OBLIQUES
accueille à Brest,
du 28 octobre au 6 novembre 2016,
des 
gestes artistiques fabriquées 

à partir de paroles, récits et observations du réel ;
des formes conçues pour déplacer et enrichir nos regards, nos représentations et nos perceptions.

OBLIQUES 2016

Pour la deuxième édition du festival, une vingtaine d’équipes artistiques feront des propositions artistiques expérimentales, participatives et politiques. Des œuvres scéniques, des spectacles en déambulation, des créations in situ seront programmées sous le chapiteau du jardin Jegaden et parsemés dans toute la ville. Ce festival est un espace volontairement dédié aux prises de risque, aux tentatives de mettre en mouvement nos réalités brûlantes et nos points de vue sur le Monde.

Sans oublier sous le chapiteau à Recouvrance :
cantine, causeries, soirées festives...
 

OBLIQUES est organisé par le théâtre du Grain, le Maquis et un collectif d’artistes et de citoyens.
Du 28 octobre au 6 novembre 2016 à Brest.

Si vous souhaitez rejoindre le collectif d'organisation et vous inscrire à l’une des commissions ou poser une question, écrivez-nous : contact@festival-obliques.fr

Plus d'actualités sur www.theatredugrain.com

 

 

MERCI!
BRAVO!!
ET ENCORE MERCI!!!

afiche.jpg
 

Samedi 6 avril 2013: avant dernier jour d'OBLIQUES...

La nuit porte conseil
Le festival OBLIQUES vous accueille à LCause le matin à partir de 9h, pour boire un café, prendre un petit-déjeuner, revenir sur les évènements de la journée précédente, découvrir les installations, ou simplement prendre un peu le temps, et être là.
Du mardi 2 au samedi 6 avril – LCause – Chaque jour de 9h à 10h

États d’un corps dans la tribu
Danse contemporaine - 30 min
Les danseurs d’Après la Pluie font des textes du spectacle Réservoir Jungles une matière à danser.
Il y a un rôle à jouer dans la cour de l’école.
Le corps de Solange est lent, gras, gluant…
Des filles portent des sacs pendus sur les avant-bras.
Il faudrait sortir la voix.

alpEtatd.jpgAprès la Pluie
Ecriture chorégraphique : Stéphanie Siou
Avec Hélène Bithorel, Frédérique Chaussy, Pierre-Louis Corre, Théo Corre, Salomé Oppermann, Maël Siou
Direction d’acteur et regard extérieur à la mise en scène : Lionel Jaffrès
Mardi 2 avril – Mac Orlan – 22h
Samedi 6 avril – Port de commerce, rendez-vous au Fourneau – 15h45

Démocratie, etc.
Chronique de crise pour une danseuse et une comédienne – 15 min
Suite au déclenchement de la crise et à ses conséquences, on peut se demander pourquoi nos régimes a priori démocratiques ont pu laisser cela advenir une fois de plus ? C'est une des questions que vont poser une danseuse et une comédienne dans ce duo. Elles jouent hors des lieux habituels. Deux langages pour s’approprier, tordre, déformer, brouiller, pour rendre et rire, reconstruire et offrir, pour donner à voir et entendre, à expérimenter une autre vision, une autre approche de ces sujets. Deux corps bien humains pour dire et danser ces questions économiques et politiques.

democretc.jpgCompagnie Hiatus
Texte et mise en scène : Simon Le Doaré
Avec Anaïs Cloarec et Gwenola Rozec
www.compagniehiatus.com
Lundi 1er avril – LCause – 18h30
Samedi 6 avril – Le Fourneau – 17h

Azote et fertilisants
Lecture d’extraits – 40 min
Azote et fertilisants, création théâtrale autour de l'explosion de l'usine AZF de Toulouse du 21 septembre 2001, est un regard à la fois intime et engagé sur cet événement extra-ordinaire. Il s’appuie sur des recherches documentaires et des collectes de témoignages.
Un an avant la création du spectacle, nous proposons une lecture d’extraits du texte par Ronan Mancec (l'auteur) et Laure Fonvieille (la metteuse en scène).
Cette lecture a pour but de faire entendre le texte mais aussi d'ouvrir des discussions avec le public sur l'engagement citoyen : Se remet-on d'une catastrophe qu'elle soit collective ou intime ? Comment fait-on face à ce qui nous dépasse ?

Compagnie La Mort est dans la boite
Texte : Ronan Mancec
Lecture : Ronan Mancec et Laure Fonvieille
Vendredi 5 avril – En partenariat avec la Caisse à clous – Yacht Club de la Rade de Brest – 17h
Samedi 6 avril – Le Fourneau – 17h30

Concerto pour salopes en viol mineur
Performance théâtrale pour quatre comédiennes – 10 min
Performance composée à la manière d’un concerto et qui place des témoignages de victimes de viol à l’épreuve de l’opinion publique. Agissant en miroir grossissant et décalé, elle met en jeu la violence, la difficulté de la parole victimaire et celle de sa réception.

concerto.JPGTexte : Jessica Roumeur – Mise en scène : Antonin Lebrun
Avec Anaïs Cloarec, Louise Forlodou, Sophie d’Orgeval et Jessica Roumeur.
Jeudi 4 avril – LCause – Cabaret TANGENTES à partir de 19h
(Voir TANGENTE n°15)
Samedi 6 avril – LCause – 19h

(IN)CAPABLE ? – théâtre danse rock’n roll rsa
Cette création est le fruit d’une rencontre entre des témoins du dispositif RSA ; un guitariste rock, Xavier Guillaumin ; un danseur acrobate, Herwann Asseh ; un acteur, Alain Maillard et un metteur en scène, Lionel Jaffrès. Portés par la révolte face au système et à l’inacceptable de ces parcours de vie, ils écrivent une pièce furieuse et bruyante que vous n’êtes pas prêts d’oublier.
Le théâtre du Grain (Brest) - Écriture et mise en scène : Lionel Jaffrès – Reprise écriture : Lisa Lacombe – Interprétation : Herwann Asseh, Xavier Guillaumin et Alain Maillard.

Samedi 6 avril à 20h30 – l’Alizé
(75 min + échanges)
PASS TRAJECTOIRES ou Tarif l’Alizé

Vendredi 5 avril 2013: La deuxième semaine d'OBLIQUES...

La nuit porte conseil
Le festival OBLIQUES vous accueille à LCause le matin à partir de 9h, pour boire un café, prendre un petit-déjeuner, revenir sur les évènements de la journée précédente, découvrir les installations, ou simplement prendre un peu le temps, et être là.
Du mardi 2 au samedi 6 avril – LCause – Chaque jour de 9h à 10h

Stéphanie, mercredi 5 avril; la nuit porte conseil.
"Le festival est beau. Ces horizons a priori distincts qui se révèlent en interdépendance nécessaire, recherchant ensemble une façon d'écrire le REEL... en tentant de le définir, en refusant de le faire parfois , en posant des questions taraudantes sur la façon de créer une narration, un fil de matériaux qui ne cherche pas à toucher le sensationnel mais une vérité frissonnante de l'ici et du maintenant. Ici et maintenant. Au delà de la fiction. Tentatives, construites ou fragiles, de dérouler un fil politique et de construire du sens entre l'expérience et la représentation. De mettre en frottement des disciplines a priori disparates, et par ce frottement entre les différents champs extraire des axes communs qui nous rapprochent du réel. Les pulvériser, ces 'a priori'.
Creuser des sillons. Ouvrir des perspectives.
Se confronter à des possibles, les remettre en question, ne pas se satisfaire d' à peu près.
Le festival est le lieu, non pas d'une définition du réel, non pas d'un positionnement catégorique sur ce qui se définirait, 'd'emblée,  'à l'avance', comme « les écritures scéniques du réel », puis qui chercherait à en montrer des exemples.  Au contraire. Au contraire. Un laboratoire, dans ce lieu si doux chargé d'expériences violentes, dans cet îlot urbain de parole réinvestie, ce choix qui est déjà un point de vue.
Ces recherches sont belles par leur sincérité. Par leur énergie et leur générosité. Par leur façon d'affirmer sans imposer.  Nous sommes ici pour tenter."

Interroger les processus d’écritures
Table ronde : témoignages d’auteurs – 180 min
Ils se soucient de la parole des autres, cherchent la rencontre et veillent à écrire, traduire, retranscrire ce matériau de départ pour en faire un objet théâtral. Six artistes, auteur-e-s, metteurs et metteuses en scène sont invité-e-s à la table pour évoquer une expérience où la parole, le témoignage et la dimension scénique se sont frottés. Cette table ronde vous propose de découvrir et d’échanger autour de procédés d’écritures scéniques du réel.

Marine Bachelot – Collectif Lumière d’août, Rennes
Leonor Canales – A petit pas, Brest
Alexis Fichet - Collectif Lumière d’août, Rennes
Lionel Jaffrès – Le théâtre du Grain, Brest
Lisa Lacombe – Compagnie Dérézo, le théâtre du Grain, Brest
Jean-Marc Mahy – Théâtre de l’Ancre, Charleroi (Belgique)
Vendredi 5 avril – Le Quartz – 10h

Tilelli, ce qui ne me tue pas me rend plus forte
Un corps, une voix parlée et chantée, une guitare basse amplifiée – 30 min
Je cherche par cette tangente, à dérouler un fil sonore.

ptlib.png
Une matière fragile, une voix, celle d’une jeune femme Algérienne-Kabyle qui résiste et qui, en résistant, cherche la liberté.
Sarah Floch
Création sonore : Clément Braive
Mardi 2 avril – La Petite Librairie – 18h30
Vendredi 5 avril – CATTP Ponchelet – 14h30

Azote et fertilisants
Lecture d’extraits – 40 min
Azote et fertilisants, création théâtrale autour de l'explosion de l'usine AZF de Toulouse du 21 septembre 2001, est un regard à la fois intime et engagé sur cet événement extra-ordinaire. Il s’appuie sur des recherches documentaires et des collectes de témoignages.
Un an avant la création du spectacle, nous proposons une lecture d’extraits du texte par Ronan Mancec (l'auteur) et Laure Fonvieille (la metteuse en scène).
Cette lecture a pour but de faire entendre le texte mais aussi d'ouvrir des discussions avec le public sur l'engagement citoyen : Se remet-on d'une catastrophe qu'elle soit collective ou intime ? Comment fait-on face à ce qui nous dépasse ?

Compagnie La Mort est dans la boite
Texte : Ronan Mancec
Lecture : Ronan Mancec et Laure Fonvieille
Vendredi 5 avril – En partenariat avec la Caisse à clous – Yacht Club de la Rade de Brest – 17h
Samedi 6 avril – Le Fourneau – 17h30

Politique Qualité Variation
Lecture - 40 min
Lionel Jaffrès interprète des extraits du spectacle Politique Qualité créé avec et à partir de la parole de cinq ouvrières de l'usine Jabil à Brest (ex Ericsson et Alcatel). Il y ajoute ses propres mots ainsi que des témoignages inédits qui lui ont été confiés pendant la période d'écriture.

Le théâtre du Grain
Vendredi 5 avril – Maison de Quartier de Coataudon – 18h30
(Voir INTERVALLE n°3)

Cabaret BOITATEXT
Ouverture des BOITATEXT:
CBT1.JPG

Lectures par les artistes de la compagnie Dérézo et du théâtre du Grain, musique (Faustine Audebert, Jean Quillivic et Yann Simon).

CBT2.JPG
(Voir INTERVALLE n°1)

Design culinaire
Ce même soir, un buffet réalisé par Céline Cuisinier vous sera proposé en dégustation.

celineCuisin.jpeg
Jeune plasticienne diplômée de l’école des beaux-arts de Brest, Céline Cuisinier propose des expériences sensorielles à travers des installations gustatives et la mise en scène d'éléments alimentaires. Depuis 2003, Céline Cuisinier réalise des ateliers et développe des projets culinaires.
Vendredi 5 avril – LCause – à partir de 20h30

celineCuis.jpeg
 

La deuxième semaine d'OBLIQUES...4 avril 2013:

La nuit porte conseil
Le festival OBLIQUES vous accueille à LCause le matin à partir de 9h, pour boire un café, prendre un petit-déjeuner, revenir sur les évènements de la journée précédente, découvrir les installations, ou simplement prendre un peu le temps, et être là.
Du mardi 2 au samedi 6 avril – LCause – Chaque jour de 9h à 10h

Inquiéter le réel
La matinée s'articule autour des interventions de deux chercheurs et de l’équipe des 120 HEURES (INTERVALLE n°1). Il s'agit d'un échange sur les processus d’écoute, d’écriture, d’analyse, des perceptions, des représentations de ce qu'on appelle le réel. Une réflexion menée depuis le monde du théâtre et une autre depuis le monde des sciences pour l’émergence d'un ensemble transdisciplinaire.
9h30 : "Le réel en procès" – Jean-Manuel Warnet, maître de conférences en Arts - Études Théâtrales, responsable du Master Management du spectacle vivant, UBO.
10h30 : "S'inquiéter des réels ?" – Jean-Paul Vanderlinden, professeur en sciences économiques, responsable du Master Sciences de l'environnement, du territoire et de l'économie, UVSQ.

inqR.png11h30 : Table de discussion pour déplier les processus des 120 HEURES.
(Voir TRAJECTOIRE n°1)

Jeudi 4 avril – Le Quartz (Salle de commission n°2) – de 9h à 13

Teatr.doc et Teatr KnAM
Conférence de Tania Moguilevskaia – 60 min
Le théâtre documentaire de contestation en Russie : Teatr.doc, Moscou et Teatr KnAM, Komsomolsk-sur-Amour.
Tania Moguilevskaia, docteure en Études Théâtrales Paris III-Sorbonne Nouvelle, spécialiste du théâtre documentaire russe et international, traductrice.

Jeudi 4 avril – UBO, Faculté Victor Segalen (Le forum) – 14h30

The medium is the message is the medium, et inversement
Conférence de Nathalie Cau – 60 min
Interrogeant la situation de représentation, il s'agira d'explorer ce qui unit le travail du chercheur à l'activité du performeur au sens le plus large du terme, et inversement. Interrogeant la notion de fiction, il s'agira d'explorer ce qu'il y a de réel dans la représentation, et inversement. Si le medium est le message, comme le proclamait déjà Mac Luhan dans les années soixante, qu'est-ce qu'un témoin sur scène ? Un mot de vrai dans une recherche ? Et inversement ?  Quel univers crée la représentation, et inversement? La tautologie du titre de cette intervention est-elle une condamnation ou tout le contraire? Peut-on espérer dire le réel ou inversement est-il toujours déjà énoncé? Vaudrait-il mieux s'en tenir un petit peu plus à Wittgenstein et davantage se taire, à l'inverse? Et le doute dans tout ce réel re-présenté (et vice-versa), faut-il qu'il succombe ou tout au contraire trouve-t-il une source intarissable où s'abreuver infiniment ?
Nourrie par un travail de recherche en cours sur les représentations dans les communautés de personnes déplacées en Allemagne après 1945, cette intervention entend apporter des réponses concrètes à toutes ces questions abstraites. Et inversement.
Nathalie Cau, dramaturge, doctorante à Paris Ouest Nanterre la Défense en Arts du Spectacle.

Jeudi 4 avril  – UBO, Faculté Victor Segalen (Le forum) – 15h45

INFLEXION
Émotion politique – 40 min
Nous posons une question : « Qu’est-ce que la beauté ? ».
Et nous regardons vivre un rapport au monde,
et nous nous regardons vivre un autre rapport au monde.
Des liens qui nous attachent et nous relient.
De la politique en somme.
« La falaise recule, les côtes sont mobiles… Et moi je mange mon pain au chocolat.»

Le théâtre du Grain, Université de Versailles SQY et Marine Sciences For Society.
Jean-Luc Aimé, Juan Baztan, Nicolas Filloque, Lionel Jaffrès, Morgane Le Rest et Jean-Paul Vanderlinden.
Jeudi 4 avril – LCause – 18h

Cabaret TANGENTES:

Des TANGENTES (n°5, 6, 10 et 11), les Révoltes Logiques...
RevoltLog.JPG

...de la musique, des crêpes et des surprises !
Avec les groupes Mi ALma (Sarah Floch et Yann Simon), Guérin Tsoin Tsoin (Tanguy Trevou, Cyril Chailloux, Gabor Bella, Mélanie Ellouet et Violaine Poullélaouen) et un Quattuor de Jazz (Jérémie Peltier, Elise Desbordes, Sofian Berrouiget et Serge Suanez)
Jeudi 4 avril - LCause - à partir de 19h

Oralieu
Performance – 30 min
Oralieu est un ensemble de "récits avec lieux" qui cherchent à déplier des paysages où hommes et animaux se côtoient. Dans le cas présent, ce sont des rues de terre rouges, une voie ferrée, un vieux bateau abandonné, un singe, quelques pélicans, quelques vautours. On verra ce qui relie ou sépare, on verra qui observe qui, ce qui bouge ou ce qui ne bouge pas. Oralieu est constitué d'une vidéo et d'un texte, mais isolés.

Alexis Fichet
Alexis Fichet fait partie du collectif Lumière d'août, Rennes
www.lumieredaout.net
Mercredi 3 avril – LCause – 17h30
Jeudi 4 avril – LCause – Cabaret TANGENTES à partir de 19h

 

Fureur d’août
Lecture – 40 min
Fureur d'août est un monologue fragmenté, qui nous plonge dans la révolution en Syrie - saisie depuis la France, à travers le mur d'un Facebook, lors de l'été 2012 -, et dans l'histoire d'une amitié entre une jeune femme française et une révolutionnaire syrienne.

Marine Bachelot
Marine Bachelot fait partie du collectif Lumière d'août, Rennes.
www.lumieredaout.net
Mercredi 3 avril – Foyer de jeunes travailleurs de Kérélie – 18h
Jeudi 4 avril – LCause – Cabaret TANGENTES à partir de 19h

(Voir TANGENTE n°15)

Concerto pour salopes en viol mineur
Performance théâtrale pour quatre comédiennes – 10 min
Performance composée à la manière d’un concerto et qui place des témoignages de victimes de viol à l’épreuve de l’opinion publique. Agissant en miroir grossissant et décalé, elle met en jeu la violence, la difficulté de la parole victimaire et celle de sa réception.

Texte : Jessica Roumeur – Mise en scène : Antonin Lebrun
Avec Anaïs Cloarec, Louise Forlodou, Sophie d’Orgeval et Jessica Roumeur.
Jeudi 4 avril – LCause – Cabaret TANGENTES à partir de 19h
(Voir TANGENTE n°15)
Samedi 6 avril – LCause – 19h

conSentree.JPG
 

La deuxième semaine d'OBLIQUES...3 avril 2013:

La nuit porte conseil
Le festival OBLIQUES vous accueille à LCause le matin à partir de 9h, pour boire un café, prendre un petit-déjeuner, revenir sur les évènements de la journée précédente, découvrir les installations, ou simplement prendre un peu le temps, et être là.
Du mardi 2 au samedi 6 avril – LCause – Chaque jour de 9h à 10h

Réservoir Jungles – théâtre Facebook
Cette pièce incandescente a été écrite après un travail d’écoute et de reformulation artistique de paroles de collégiens.
Lisa Lacombe s’inspire de mots recueillis, partagés en face à face et sur Facebook. Liza Grain est devenue une amie parmi les autres et vous invite à entrer dans son monde de peur, de solitude, de colère, d’amour, de fragilité ; ces Jungles multiples dans lesquelles chacun bataille, essaie de comprendre, de tirer son épingle du jeu, de trouver sa valeur et ses allié-e-s.

OBLIQUESrj1.png

Le théâtre du Grain (Brest) - Écriture : Lisa Lacombe – Mise en scène : Lionel Jaffrès  – Interprétation : Sébastien Chambres et Lisa Lacombe – Musique : Jérôme Kerihuel – Vidéo : Laurent Rousseau – Régie son et vidéo : Loïc Le Cadre – Lumières : Stéphane Leucart

OBLIQUESrj3.png

Mercredi 3 avril à 10h30 (scolaire) – Le Mac Orlan
(65 min + échanges)
PASS TRAJECTOIRES ou tarif sur place : 10 € / 8€

A l’épreuve du réel
Conférence de Michel André – 120 min
A l'épreuve du réel, ou comment ce qui s'écrit sur la scène se cherche dans l'expérience d'une relation aux autres et à soi-même.
Ecrire le réel dans un rapport de frottement, de mouvement, dans la tentative d'une composition plurielle qui s'articule de personne(s) à personne(s).
Les écritures du réel, comme l'espace d'un récit commun à inventer chaque fois.
Michel André a fondé la compagnie de la Cité à Marseille en 1994 avec la cinéaste documentaire Florence Lloret. Il dirige depuis 2005 la Maison de la cité, espace de récits communs, à Marseille qui agit pour un rapprochement entre artistes et habitants de cette ville.

Mercredi 3 avril – LCause – 14h30

Oralieu
Performance – 30 min
Oralieu est un ensemble de "récits avec lieux" qui cherchent à déplier des paysages où hommes et animaux se côtoient. Dans le cas présent, ce sont des rues de terre rouges, une voie ferrée, un vieux bateau abandonné, un singe, quelques pélicans, quelques vautours. On verra ce qui relie ou sépare, on verra qui observe qui, ce qui bouge ou ce qui ne bouge pas. Oralieu est constitué d'une vidéo et d'un texte, mais isolés.

Alexis Fichet
Alexis Fichet fait partie du collectif Lumière d'août, Rennes
www.lumieredaout.net
Mercredi 3 avril – LCause – 17h30
Jeudi 4 avril – LCause – Cabaret TANGENTES à partir de 19h

(Voir TANGENTE n°15)

Fureur d’août
Lecture – 40 min
Fureur d'août est un monologue fragmenté, qui nous plonge dans la révolution en Syrie - saisie depuis la France, à travers le mur d'un Facebook, lors de l'été 2012 -, et dans l'histoire d'une amitié entre une jeune femme française et une révolutionnaire syrienne.

Marine Bachelot
Marine Bachelot fait partie du collectif Lumière d'août, Rennes.
www.lumieredaout.net
Mercredi 3 avril – Foyer de jeunes travailleurs de Kérélie – 18h
Jeudi 4 avril – LCause – Cabaret TANGENTES à partir de 19h

(Voir TANGENTE n°15)

Un homme debout – théâtre témoignage
Nous avons rencontré Jean-Marc Mahy à Marseille l'année dernière, lors de la première biennale des Écritures du réel. Son spectacle autant que son humanité nous ont frappés. Cet homme a passé vingt ans en prison. En sortant, il devient éducateur, et se met au service d'ambitions aussi nobles que rares et téméraires : la formation des consciences politiques, l'édification de l'homme-citoyen... Et lorsque le metteur en scène Jean-Michel Van Den Eeyden lui demande d'incarner son propre rôle, il accepte. Sur scène, Jean Marc Mahy n'est pas un comédien comme les autres. Il porte et raconte son histoire, sur quelques mètres carrés et sans apparats : face à nous, un homme debout, à nu, plein d'une rage solaire.
Théâtre de l’Ancre (Belgique) - Écriture et mise en scène: Jean-Michel Van Den Eeyden (d’après le récit de Jean-Marc Mahy) – Interprétation : Jean-Marc Mahy
www.ancre.be

Mercredi 3 avril à 20h30 – Le Quartz
(60 min + échanges)
PASS TRAJECTOIRES ou tarif Le Quartz

La deuxième semaine d'OBLIQUES, 2 avril 2013:

La nuit porte conseil
Le festival OBLIQUES vous accueille à LCause le matin à partir de 9h, pour boire un café, prendre un petit-déjeuner, revenir sur les évènements de la journée précédente, découvrir les installations, ou simplement prendre un peu le temps, et être là.
Du mardi 2 au samedi 6 avril – LCause – Chaque jour de 9h à 10h

Réservoir Jungles – théâtre Facebook
Cette pièce incandescente a été écrite après un travail d’écoute et de reformulation artistique de paroles de collégiens.
Lisa Lacombe s’inspire de mots recueillis, partagés en face à face et sur Facebook. Liza Grain est devenue une amie parmi les autres et vous invite à entrer dans son monde de peur, de solitude, de colère, d’amour, de fragilité ; ces Jungles multiples dans lesquelles chacun bataille, essaie de comprendre, de tirer son épingle du jeu, de trouver sa valeur et ses allié-e-s.
Le théâtre du Grain (Brest) - Écriture : Lisa Lacombe – Mise en scène : Lionel Jaffrès  – Interprétation : Sébastien Chambres et Lisa Lacombe – Musique : Jérôme Kerihuel – Vidéo : Laurent Rousseau – Régie son et vidéo : Loïc Le Cadre – Lumières : Stéphane Leucart

Mardi 2 avril à 14h30 (scolaire) et 20h30 – Le Mac Orlan
Mercredi 3 avril à 10h30 (scolaire) – Le Mac Orlan
(65 min + échanges)
PASS TRAJECTOIRES ou tarif sur place : 10 € / 8€

Tilelli, ce qui ne me tue pas me rend plus forte
Un corps, une voix parlée et chantée, une guitare basse amplifiée – 30 min
Je cherche par cette tangente, à dérouler un fil sonore.
Une matière fragile, une voix, celle d’une jeune femme Algérienne-Kabyle qui résiste et qui, en résistant, cherche la liberté.

Sarah Floch
Création sonore : Clément Braive
Mardi 2 avril – La Petite Librairie – 18h30
Vendredi 5 avril – CATTP Ponchelet – 14h30

La deuxième semaine d'OBLIQUES commence, 1 avril 2013:

Paseoan – acte 1
Corps, voix, extraits du réel – 40 min
C'est l'histoire d'une relation… Des frères, des sœurs, des ami-e-s ?
A travers ces deux personnages et des témoignages de vie, c'est l'histoire de ce lien fraternel, qu'il soit un lien de sang ou pas, ce lien très fort que nous avons tou-te-s avec quelqu'un et qui nous est essentiel.

Compagnie Y tù tambièn
Anne-Laure Manoury, Corine Cella et Sophie Hérail
Lundi 1er avril – LCause – 17h30
Lundi 1er avril – LCause – 20h30

Démocratie, etc.
Chronique de crise pour une danseuse et une comédienne – 15 min

democrEtc.pngSuite au déclenchement de la crise et à ses conséquences, on peut se demander pourquoi nos régimes a priori démocratiques ont pu laisser cela advenir une fois de plus ? C'est une des questions que vont poser une danseuse et une comédienne dans ce duo. Elles jouent hors des lieux habituels. Deux langages pour s’approprier, tordre, déformer, brouiller, pour rendre et rire, reconstruire et offrir, pour donner à voir et entendre, à expérimenter une autre vision, une autre approche de ces sujets. Deux corps bien humains pour dire et danser ces questions économiques et politiques.

democrEtc2.png

Compagnie Hiatus
Texte et mise en scène : Simon Le Doaré
Avec Anaïs Cloarec et Gwenola Rozec
www.compagniehiatus.com
Lundi 1er avril – LCause – 18h30
Samedi 6 avril – Le Fourneau – 17h

5eme jour d'OBLIQUES: Les 120h/120h YOUPI!!!

4eme jour d'OBLIQUES: Les 120h...et...

120hVendredi.jpg

29/3/2013, pour HOMMES EN FEMMES:

"Première réunion hier soir avec les six sélectionnés (sur 34 demandes!), Josiane notre maquilleuse, la très précieuse Katie Bradford et moi même.

Des doutes, des peurs, de l'angoisse.
Des discussions fournies, des gens qui se rencontrent, des gens qui apprennent.
J'ai pu voir combien il est difficile pour certains de saisir la recherche, l'essai, le laboratoire.
Accepter de laisser les choses nous échapper.
J'ai pu voir aussi ceux qui, sans polémique, veulent sauter très vite et très haut et parler ensuite.
Nous avons décidé de ne pas presser le pas pour presser le pas : deuxième RDV en forme d'atelier collectif où chacun prendra le temps, sous ma direction, de marcher, de se coiffer, de parler... à la manière de.
Cette aventure naissante est sérieuse, elle durera au delà du festival.
Ouvre ouverte, oeuvre en cours.
 
"Eclairer les espaces du doute."
 
A suivre...
Charlie"

3eme jour d'OBLIQUES: Les 120h...

120hJeudi.jpg

2eme jour d'OBLIQUES: Les 120h...

120hMercredi.jpg

1er jour d'OBLIQUES: Les 120h...

20 témoignages / 18 artistes / 5 jours / 120 heures / 2 représentations
Nous vous invitons à suivre un travail de création collective d’après récits d’habitants et observations du pays de Brest.
Au départ de cette création sont mises sur la table des paroles de brestois, d’âge, de sexe et de groupes sociaux divers. Il leur a été posé cette question: Quel est ton horizon?
Pendant 5 jours, un collectif de 18 artistes s’empare de cette matière et travaille à l’élaboration d’une forme artistique. Ces 120 heures d’immersion aboutissent à deux représentations publiques le samedi 30 mars.
Le lieu de travail du collectif d’artistes, le Studio de la Maison du Théâtre, vous est ouvert, pendant toute la durée du processus aux heures d’ouverture du théâtre.
Avec : Jean-Luc Aimé, Juan Baztan, Anaïs Cloarec, Nicolas Filloque, Sarah Floch, Véronique Héliès, Lionel Jaffrès, Lisa Lacombe, Morgane Le Rest, Stéphane Leucart, Alain Maillard, Alice Mercier, Jean Quillivic, Josiane Quillivic, Nadège Renard, Laurent Rousseau, Nicolas Sarrasin et Stéphanie Siou.
VISITES GUIDÉES du mardi 26 au vendredi 29 mars,
chaque jour à 17h30 – La Maison du Théâtre (le Studio)
REPRÉSENTATIONS le samedi 30 mars
à 18h et 20h30 – La Maison du Théâtre (le Studio)

Une équipe de bénévoles propose une visite guidée du mardi au vendredi, chaque jour à 17h30.

120hmatin.JPG

Démarrage d'OBLIQUES !

DemarrageO.JPG

OBLIQUES est une fête.

Nous transposons notre observation du réel sur la scène. 

Nous prenons des fragments de ce qui nous entoure : un témoignage, une couleur, un mouvement, un son ; nous risquons l’imparfait, la forme en chemin ; nous transformons notre propre regard sur le commun, l’habituel ; nous remarquons ces choses que nous ne voyons plus, que nous n’avons jamais vues alors même qu’elles se dressent là, sous nos yeux ; extraire, déplier, déplacer. Nous faisons du théâtre pour mieux voir.
Le chemin est politique,

Individuel et collectif.

Nous vous souhaitons la bienvenue.